RÉUSSIR LA TRANSITION
 

Ce site essaye d'analyser l'impact de l'énergie et de sa production sur le développement.
L'auteur de ce site se considère comme prônant l'écologie, bien qu'il soit favorable à l'énergie nucléaire.
La justification de ce point de vue est l'un des sujets abordés dans ce site.

Nombre de visiteurs:Nombre de visiteurs :


Energie photovoltaïque à concentration 

Il s'agit d'une technologie dont il est facile de comprendre l'intérêt : un des problèmes des panneaux solaires est qu'ils sont assez chers et que leur fabrication n'est pas spécialement écologique, même au niveau de l'énergie qu'il faut consommer pour les fabriquer. La technologie des miroirs étant nettement plus classique, pourquoi ne pas concentrer par des miroirs le soleil arrivant sur une surface importante sur un capteur de dimension réduite? Les capteurs classiques pourraient certainement recevoir un ensoleillement deux ou trois fois plus puissant, ce qui améliorerait la rentabilité des projets individuels, mais il y a des sociétés qui ont poussé l'idée beaucoup plus loin.

Sol3G est Espagnole et propose un système à concentration qui utilise des lentilles de Fresnel:

 

 
La concentration atteint 476, à puissance égale le prix est divisé par trois en comparaison d'une installation classique, les cellules n'utilisent pas de silicium (AsGa) mais sont fabriqués selon le procédé MOCVD (Metal Organic Chemical Vapor Deposition), le rendement est de l'ordre de 35%, à comparer avec les 14 ou 15% des meilleurs cellules monocristalline au silicium.

Il faut suivre le soleil et refroidir les cellules ce qui complexifie l'installation.

SUNRGI est Californienne et propose à peu près la même chose :

 
 
 
Enfin Solar System en Australie utilise des miroirs pour concentrer le soleil et propose deux types de systèmes:
  • Les disques à concentration
  • Les systèmes Heliostat
Ces systèmes semblent convenir plutôt à des projets de grande envergure. Un exemple de disque à concentration :
 
  
 
Et un exemple de système Heliosat :

 
   
 
Il est à remarquer que si l'ombre vient neutraliser quelques miroirs, la production diminue mais dans de faibles proportions alors qu'elle cesse pratiquement pour les panneaux que l'on peut installer sur son toit et qui sont branchés en série (d'où l'importance de bien étudier l'implantation si on veut "rentabiliser" son installation).

 Accueil                                                                                                                                     Contact : richard.rutily@gmail.com
 
Page Precedente oooooo Page suivante




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site